Disciplines

 

  • La route en compétition

IMG_4605
Le coureur sur route pratique la discipline la plus populaire du cyclisme. Les épreuves se déroulent sur des circuits plus ou moins longs à répéter une à plusieurs fois. A tous les niveaux et dans toutes les séries de valeur, le coureur sur route doit être puissant, explosif, endurant mais aussi tacticien et stratège.

Il participe aux épreuves dans le département, avec comme support un challenge club, mais aussi dans les départements et régions limitrophes.
Compter entre 20 et 40 courses par saison.

Les entraînements club s’échelonnent du premier samedi de janvier au dernier samedi de février sur des distances allant de 60 à 100kms.

  • Le VTT:

photos de VTT de noemie 256
Le VTT (velo tout terrain) est la discipline la plus nature du cyclisme. Elle se pratique sur des chemins et sentiers principalement en forêt et en prairie, sur des circuits plus ou moins longs, plus ou moins vallonnés ou montagneux et même uniquement à profil descendant. Le Vttiste, doit faire preuve d’endurance, de force mais aussi d’autonomie, de souplesse et doit posséder une très bonne technique.

Les Vttiste de l’ESMPC participent aux épreuves dans le département et les départements voisins (Loiret, Eure, Yvelines , Essonne , Val D’oise …) mais sont présent également sur les épreuves Nationales ( National Ufolep, Roc d’Azur, Gamelle Trophy…..)
Compter 10 à 25 courses par saison.

  • Le cyclocross


20141215181254-9f8713b6

Le cyclocross est une discipline à mi-chemin entre le VTT et la Route. Elle se pratique sur de petits circuits de 1.5 à 3km à parcourir plusieurs fois sur un temps défini de 40 à 1h maximum, alternant partie de bitume, partie de prairie et boue et portage. Elle se pratique l’hiver dans des conditions climatiques souvent difficiles. Les cyclocrossman doivent faire preuve de puissance, d’explosivité et aussi d’une bonne technique dans la boue. Il doit également être résistant face à des conditions climatiques dures. Le cyclocrossman participe aux épreuves dans le département mais aussi dans les départements et régions limitrophes et dans toute la France.
Compter 10 à 15 courses par saison.

  • La Piste

20130506220750-82af6f8d

Le pistar pratique l’une des disciplines les plus spectaculaire du cyclisme. Il pratique sur un anneau de quelques centaines de mètres et avec un vélo dépourvu de vitesse et de frein. Les épreuves se déroulent sous forme de courses par points, au temps, au km, ou par élimination. A tous les niveaux et dans toutes les séries de valeur, le pistar doit être puissant, fort et explosif. Il ne doit également pas avoir peur de la vitesse et du contact. Le pistar participe aux épreuves dans le département mais aussi dans les départements et régions limitrophes.
1 à 4 courses par saison

  • La route longue distance et cyclosportif

    20140602191033-717934ff

Le cyclosportif pratique la discipline la plus pratiquée du cyclisme. Il pratique sur la route avec un vélo de route. Les épreuves se déroulent sur des longues voire très longues distances. A tous les niveaux et dans toutes les séries de valeur,le cyclosportif doit être puissant et doit posséder une très grande endurance et connaissance de soi-même. Il doit faire preuve également d’autonomie et de résistance.Le cyclosportif participe aux épreuves dans le département mais essentiellement dans les régions montagneuses ou vallonnées de France.
5 à 15 épreuves par saison. L’entrainement est le même que les coureurs sur route.